Art graphique en constante évolution, le motion design est omniprésent dans notre quotidien, sans pourtant être connu du plus grand nombre.

En réalité il s’agit d’une discipline née quasiment en même temps que le cinéma et qui consiste principalement à animer un graphisme. Son utilisation a beaucoup évolué depuis, notamment grâce à l’informatique. Le cette discipline est utilisé aujourd’hui dans de nombreux domaines, du cinéma à la télévision, en passant par la publicité et bien d’autres. Dans le monde professionnel, le motion design constitue un excellent moyen de faire des présentations claires, pédagogiques et captivantes.

Découvrons ensemble son origine et à quels usages cette technologie pourrait convenir.

Qu’est-ce que le motion design ?

Les origines du motion design

Le terme « Motion design » est un anglicisme qui signifie « dessin en mouvement ». Concrètement, c’est de l’animation graphique. L’idée ici est de rendre vivant un graphisme, pour le faire migrer dans le secteur de l’audiovisuel.

Toute conception graphique qui comporte des éléments mobiles est de fait un motion design, qu’il s’agisse d’animations typographiques, de mapping ou encore d’animations interactives comme les jeux vidéos. Il est également très utilisé pour réaliser les animations des pages web, des applications pour tablettes et smartphones, des logiciels, etc. C’est la méthode à laquelle on a recours pour créer ou ajouter des éléments en mouvement à un contenu audiovisuel en général.

Les origines du motion design

Décomposition photographique du mouvement par Étienne jules marey

Même si le terme « motion design » est une appellation relativement récente, les origines de l’animation graphique remontent au tout début du cinéma. L’un des pionniers du cinéma, Étienne-Jules Marey essayait avec son fusil photographique inventé en 1882, d’insuffler du mouvement à la photographie. Le graphisme animé reprend le même principe que le cinéma naissant du XIXᵉ siècle sauf que cette fois, le mouvement d’images est entièrement ou partiellement créé. Depuis cette époque, de nombreuses avancées technologiques dans le domaine de l’audiovisuel se sont succédé pour faire de cet art visuel ce qu’il est aujourd’hui.

Le passage à l’ère du numérique en particulier, a représenté un formidable bond en avant avec la mise sur le marché de logiciels d’animation graphique de plus en plus performants. Grâce à ces outils pratiques, l’utilisation du motion design s’est progressivement démocratisée en seulement 15 ans. Avant, les outils les plus efficaces étaient réservés au monde du cinéma et de la télévision. Désormais, vu leur coût abordable, le plus grand nombre peut y avoir accès.

Pour quels usages ?

Par essence, le motion design est une forme d’art qui peut s’exprimer dans des contextes multiples et variés. Notre monde est aujourd’hui très axé sur les contenus audiovisuels et on peut sans risquer de se tromper, affirmer que dans leur grande majorité, ils intègrent des animations graphiques. Les films, les publicités à la télévision, la plupart des génériques (le journal télévisé, les émissions et les films), les bandes diffusant les informations en bas de l’écran pour les chaines de télévision, les logos et les dessins animés, etc. sont tous réalisés en partie (ou entièrement) grâce au motion design.

Son utilisation n’est cependant pas exclusivement réservée aux entreprises intervenant dans l’audiovisuel. En réalité, toute entreprise peut s’en servir pour présenter de manière accrocheuse les services qu’elle propose ou un nouveau produit qu’elle a développé. Mieux, s’il s’agit des résultats d’une enquête ou d’une étude, d’un tutoriel destiné aux clients, le motion design vous aide à fluidifier la transmission des informations essentielles. Quelle que soit la nature de votre présentation professionnelle, utiliser la vidéo animée est un bon moyen pour la raccourcir et la rendre plus attrayante, plus instructive, plus dynamique.

Comment exploiter le motion design pour améliorer votre projet graphique ? C’est bien simple, contactez-moi !